A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours | of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) France, Organisation Communiste Libertarie (OCL) Courant Alternatif mai 2018 - Bref retour sur la coordination nationale contre les politiques anti-migratoires

Date Wed, 16 May 2018 06:56:38 +0300


Une coordination nationale de collectifs en lutte contre les politiques racistes de l'Etat français a eu lieu les 24 et 25 mars à Villeurbanne. Au vu du contexte général et du durcissement drastique des politiques anti-migratoires, il est apparu nécessaire de s'organiser nationalement pour être plus fort collectivement, et, si possible, passer à l'offensive. ---- Présentation du collectif "Amphi Z Solidaire" ---- Le collectif « Amphi Z Solidaire » s'est constitué suite à la réquisition, le 16 décembre 2017, d'une caserne de pompiers désaffectée permettant de loger une centaine de migrant-e-s. Cette réquisition s'est inscrite dans le prolongement de l'occupation d'un amphithéâtre de l'université Lyon II par des exilé-e-s expulsé-e-s de la Part-Dieu et des étudiant-e-s solidaires. Dans la foulée, le 13 janvier, un autre lieu, « la maison Mandela », a été ouvert pour accueillir des dizaines de personnes venant d'un campement installé depuis de mois près des Archives Départementales de Lyon. Ces occupations ont donné lieu à une forte mobilisation qui nous a permis à la fois de rendre ces lieux habitables et de revendiquer par différents moyens la régularisation de tou-te-s les sans-papiers, leur mise à l'abri immédiate et l'arrêt des expulsions.

Contexte

Avec le durcissement des politiques d'enfermement et d'expulsion, le gouvernement et sa loi Collomb confirment sans complexes une gestion répressive des flux migratoires qui témoigne d'un racisme d'État aujourd'hui manifeste. Qu'il s'agisse des nouvelles méthodes de contrôle policier ou administratif, des nouvelles formes d'invisibilisation des sans-papiers ou de l'accélération des modalités de déportation, les libertés les plus fondamentales des exilé-e-s sont systématiquement bafouées. Placement en rétention des « dubliné-e-s », traque dans les dispositifs d'hébergement d'urgence ou encore fichage dans les hôpitaux psychiatriques sont autant de pratiques d'une politique raciste contre lesquelles de nouveaux modes de résistance doivent être inventés.

Partout en France, des collectifs de personnes solidaires et des principaux-ales concerné-e-s s'organisent contre ces politiques racistes. La nécessité d'envisager une stratégie au niveau national pour pouvoir établir des réseaux de solidarité et un véritable rapport de force nous paraissait évidente. L'année passée avait eu lieu à Caen une coordination nationale qui avait permis de se rencontrer, débattre, échanger sur les contextes particuliers locaux et se renforcer mutuellement sur le plan juridique et sur les tactiques et stratégies de lutte. Mais pas grand chose, si ce n'est rien, n'en était sorti en termes de perspectives. Nous avons donc décidé de réutiliser les réseaux qui étaient nés lors de cette coordination et de les renforcer afin d'appeler à une nouvelle coordination, à Lyon cette fois, dont les objectifs seraient plus offensifs, et dont nous sortirions beaucoup plus organisés.

La coordination s'est donc déroulée le week-end du 24-25 mars à Villeurbanne, pas loin des deux squats ouverts quelques semaines ou mois plus tôt (voir ci-dessus). Nous avons décidé d'organiser la coordination sur différents tempo : des assemblées plénières et des ateliers, ayant force de proposition : « universités et sans-papiers », « logistique » (avec le but suivant : partager l'existant et réfléchir à la mise en place de nouveaux outils destinés au renforcement de l'autonomie des migrant-e-s), « coordination des luttes », « mineur-e-s isolé-e-s », « comment sortir des luttes défensives et repasser à l'offensive ». Et une discussion sur la structuration ou non de la coordination.

Une trentaine de collectifs (personnes solidaires et principaux-ales concerné-e-s) ont répondu à cette appel et environ 130 personnes étaient présentes. Plusieurs décisions importantes ont été prises. Un texte d'appel commun rendu public les relaie assez dans leur ensemble et exprime la tonalité politique des personnes présentes.

S. (Lyon) et morceaux de textes écrits collectivement

http://www.oclibertaire.lautre.net/spip.php?article2073
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center