A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours | of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) ucl-saguenay - 25 novembre: Pendant que la police réprimait les antifascistes... par Collectif Emma Goldman

Date Thu, 7 Dec 2017 07:23:01 +0200


Le mâle Alpha de La Meute inc. et le chef de Storm Alliance (SA) avaient annoncé une mobilisation historique pour le 25 novembre. «Le peuple se réveille» déclaraient les petits chefs. Et on a été servi, après que 500 personnes (1500 selon les organisateurs, 5 000 selon la vloggeuse Josée Rivard) ont refait la «marche» sur Rome Québec. D'ailleurs, le Lieutenant-gouverneur de la province, à l'instar du roi d'Italie en 1922, devrait annoncer sous peu qu'il leur offre les clés du Parlement. Trêve de plaisanteries. Cet événement qui a révélé au grand jour la coordination de groupe xénophobes et racistes, dont un qui se présente ouvertement comme nationaliste révolutionnaire (lire fasciste), a quelque chose de troublant. Pendant que la police réprimait les antifascistes avec du gaz et des matraques, certains xénophobes paradaient candidement armés de poivre de Cayenne et de bâtons télescopiques aux yeux et au su de tous et toutes.

Dis-nous avec qui tu te tiens et nous te dirons qui tu es.

La ville de Québec a eu droit à la crème de la crème des groupes et des individus intolérants et incohérents. Lors de la manifestation, la vloggeuse Josée Rivard portait fièrement une tuque arborant le logo 81 (8 pour la huitième lettre de l'alphabet, H, et le 1, pour la première lettre, A. Les initiales des Hells Angels). C'est pour le moins douteux qu'un tel symbole se retrouve parmi des manifestants et manifestantes qui se disent pour la «défense de nos acquis» et «pacifiques». Un ou une membre un peu plus avisé.e pourrait peut-être leur rappeler la différence entre les produits dérivés d'une série de fiction à la sauce Sons of Anarchy et les produits dérivés d'une organisation criminelle internationale. Il est peut-être bon de rappeler que cette organisation est reconnue pour avoir assassiné des personnes et posé des bombes. De plus, ses principales activités sont le trafic de drogues, d'humains et la prostitution. Si ça, ce n'est pas violent... Mais tout cela ne semble pas déranger les SA et son chef, Dave Tregget.

La novlange des Meutons

On se rappelle que dans 1984 de George Orwell, les trois slogans du parti sont: la guerre, c'est la paix. La liberté, c'est l'esclavage. L'ignorance, c'est la force. » Il semble que la Meute inc. ait revisité un peu les slogans du parti en y ajoutant: «La censure, c'est la liberté d'expression. Le rejet l'Autre, c'est le vivre ensemble. Une piñata, c'est violent. »

La violence ne se résume pas à frapper une personne. Elle peut être psychologique, verbale, sexuelle ou encore économique. Nier le droit à certaines personnes d'exister dans l'espace public, les intimider et leur dire qu'elles ne sont pas les bienvenues constitue des actes violents.

La Meute et les SA applaudissent les propos homophobes («Tapette, va mourir du sida») et racistes du groupe néofasciste Atalante dont certains membres ont été condamnés pour avoir agressé des militants et militantes de gauche.

L'ex-membre de La Meute et néonazi Shawn Beauvais MacDonald (qui avait participé à la manifestation d'extrême-droite meurtrière de Charlottesville était présent à Québec, aux côtés d'Atalante Québec.

photo tiré de la page facebook de Beauvais-MacDonald (masqué) avec, à sa droite, Jean-Sébastien Leroux.

À peine dix mois après qu'un militant associé à l'extrême droite ait assassiné six musulmans lors de l'attentat terroriste à la mosquée de Québec, les autorités de la ville ont laissé marcher en toute impunité des groupes et des individus haineux et xénophobes. Qu'ils soient 10 ou mille, nous ne pouvons pas les laisser prendre la rue sans opposition. Car, ce genre de démonstration a pour effet de jouer sur le sentiment de sécurité générale des personnes racisées et de pourrir le climat social.

Pour terminer, nous pouvons écrire mille textes dénonçant la haine et l'intolérance, mais au final, seule une résistance forte et déterminée réussira à faire barrage à l'extrême-droite. En ce sens, nous tenons à saluer les camarades qui, samedi dernier (25 novembre), ont mis leur intégrité physique et leurs privilèges en jeu.

No pasaran!

http://ucl-saguenay.blogspot.co.il/2017/12/25-novembre-pendant-que-la-police.html
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center